Logo header hv a9461deff7541c44aab70ad98ed4185832178f873a63aaccfc3e0748b02d5780

Les plus beaux sites côté Izoard

Col d'Izoard

Ce col à 2360 m permet de basculer dans le Queyras en été. L’ascension mythique est un must pour les cyclistes. Cette année encore le Tour de France y passe. En été, tout le monde peut profiter de la vue en y montant à vélo, à moto ou en voiture. En hiver, les pistes de ski de fond permettent d’y monter à partir du hameau de Laus. Eté comme hiver vous pouvez faire une pause restauration au refuge Napoléon.
A partir du col il est possible de gravir en environ trois heures aller-retour le petit sommet de l’Arpelin. Sentier raide et glissant sur la fin.

Col d'Izoard ©M.Ducroux      Col d'Izoard ©M.Ducroux

La vallée des Fonts de Cervières

Derrière le village de Cervières, la vallée des Fonts est une perle paisible au patrimoine préservé. Plusieurs petits hameaux d’alpages à l’architecture traditionnelle se succèdent le long de la Cerveyrette. Au bord du torrent, le marais de Bourget abrite une flore exceptionnelle. Sur le versant nord, un magnifique mélézin invite à l’exploration. Au-delà, la réserve du Lasseron offre refuge a de nombreux chamois.

La Chau ©M. Ducroux Les Fraches et Lasseron ©M. Ducroux

La randonnée vers le lac des Cordes démarre par une montée sous les mélèzes avant de trouver le lac au cœur des alpages verdoyant. Au-dessus, plusieurs tout petits lacs sont en train de se transformer en marais. Pour faire une boucle, montez encore un peu jusqu’au col des Marsailles puis rejoignez le sentier du tour du Queyras

Lacs des Cordes et de la Madeleine ©M. Ducroux   Le collet vert ©M. Ducroux

Sur les crêtes du versant sud se trouve le Mont Chenaillet, une curiosité géologique unique. La randonnée au départ de la Chau offre une vue époustouflante de l’Italie à la France. Au pied du sommet, plusieurs lacs sont des agréables buts de randonnée : les lacs des Sarailles, Noir, Roséou et Gignoux.
Cervières et la chapelle de Bourget font partie des décors du village fictif Lusagne, rendu célèbres par la série télévisé Alex Hugo.

Le Bois des Ayes et le lac d’Orceyrette

Le Bois des Ayes, au-dessus de Villard Saint Pancrace, est une des plus belles cembraies de France avec quelques arbres vieux de 600 ans. Une cembraie est une forêt où le pin cembro domine. De nombreuses espèces d'oiseaux l'apprécient pour la richesse de ses sous-bois, pour les pignons nutritifs du pin cembro et pour la présence de vieux arbres à cavités. Le Bois des Ayes est à la fois une réserve biologique forestière et un site Natura 2000 classé en Zone de Protection Spéciale pour les Oiseaux. On y compte 87 espèces d’oiseaux dont une dizaine d’autres espèces rares. Peut-être aurez-vous la chance d’apercevoir la petite chouette Chevechêtte en vous promenant entre les vieux troncs. Elle affectionne les cavités abandonnées du Pic épeiche pour confectionner son nid. Comme de nombreuses autres espèces, elle a besoin d'un milieu forestier sans intervention excessive de l'homme où les vieux arbres sont laissés sur pied.

Pin cembro ©M. Ducroux       Chouette cevêchette ©Frank Vassen CC BY 2.0

A l’automne, les couleurs des mélèzes forment un flamboyant contraste avec le bleu-vert du lac d’Orceyrette. En été, ce magnifique lac est un havre de fraicheur facilement accessible aux familles.g Au départ de plan Peyron, une balade facile vous mènera jusqu’au lac. La boucle par la réserve du bois des Ayes vous permet de faire une balade de 4 heures environ. Une piste forestière mène jusqu’au lac en passant par le plan Peyron.

Lac de l'Orceyrette ©M. Ducroux      Lac de l'Orceyrette ©M. Ducroux

La réserve des Partias

Au-dessus de Puy Saint André, la Réserve Naturelle des Partias s’étend de 1600 à 2490 m avec une grande variété de milieux naturels : un beau mélézin, des zones humides, des landes alpines, des falaises et des éboulis. Le vallon des Partias est une zone refuge importante pour l'avifaune alpine avec 97 espèces d'oiseaux recensées, entre autres Tétras lyre et le Lagopède alpin.
Le lac des Partias est un but de balade idéale en famille avec deux heures de marche entre les marmottes, les vaches et la flore exubérante. Attention, le lac devient sec en fin d’été en cas de forte sécheresse.
Découvrez la réserve lors de la fête des Partias le 23 juin 2019, avec au programme des animations pour petits et grands, découvertes naturalistes, balade et jeux en famille. Cet été, vous pouvez également participer au concours photo organisé par la réserve à l’occasion de son 10e anniversaire.

Lac des Partias ©M. Ducroux      Lac des Partias ©M. Ducroux