Installée au pied de la Meije depuis quatre ans, Laëtitia officie en tant que guide de haute montagne. Elle a fait de l’hiver son terrain de jeu, tant à ski qu’en alpinisme. Vous l’apercevrez peut-être laisser sa trace dans les Enfetchores à La Grave, remonter la goulotte Syndrome de la fée clochette dans le massif du Combeynot ou bien se balader à ski du côté du Goléon.

Laetitia Chomette – portrait d’un guide ©F.Dupuis
Laetitia Chomette – portrait d’un guide ©F.Dupuis
Laetitia Chomette – portrait d’un guide ©F.Dupuis
Laetitia Chomette – portrait d’un guide ©F.Dupuis
Laetitia Chomette – portrait d’un guide ©F.Dupuis
Laetitia Chomette – portrait d’un guide ©F.Dupuis

Native de Haute-Loire, Laëtitia vit une enfance en milieu rural. C’est seulement vers 15 ans qu’elle découvre l’existence de la montagne. Après quelques années à randonner ici et là dans les Alpes, elle « débarque » à Grenoble pour ses études. Son cursus universitaire la rapproche des sommets, puisqu’elle se dédie à la cartographie et à la science liée à la neige et aux avalanches.

À l’issue de son master en science de la terre et de l’environnement, deux possibilités s’offrent à elle : rédiger une thèse ou se frotter à la rugosité terrain. Elle choisit le grand air. Elle met ses qualités techniques au service de l’Andorre, puis du Queyras, en tant que cartographe. En outre, elle s’engage auprès de l’Anena (association nationale pour l’étude de la neige et des avalanches) comme formatrice, mais aussi comme chargée d’études sur la prévision locale du risque d’avalanche en partenariat avec Météo France. Aujourd’hui, activité scientifique et formation représentent environ 40 % de son travail.

Laetitia Chomette – portrait d’un guide ©F.Dupuis
©F. Dupuis

Elle consacre le reste de son activité au métier de guide de haute montagne. Affiliée au Bureau des guides de La Grave, elle fait partie des deux femmes parmi les trente professionnels de la structure.

Comment en est-elle arrivée là ? Après ses études, Laëtitia se prend de passion pour l’alpinisme. Elle aime la liberté que lui procure cette discipline, la découverte de nouveaux endroits, l’ambiance des réveils à 3 heures du matin… Elle roule d’abord sa bosse comme amateur. Son passage en équipe de France d’alpinisme lui donne confiance et envie d’aller plus loin. Elle se lance donc dans la préparation de la liste de courses pour le « proba ». Sa première tentative se solde par un échec. Qu’à cela ne tienne ! Laetitia « s’acharne » sur le ski pour être au niveau. De l’entraînement, un break d’un été dans les alpages comme bergère et la voici prête pour une deuxième tentative. C’est la bonne ! Le précieux sésame en poche, elle entre donc en formation à l’Ensa à Chamonix. Engagée dans le cursus depuis bientôt deux ans, elle passera « le final » en août 2024.

Son leitmotiv ? Savoir lire le terrain, faire des choix, se responsabiliser… « Dans la vie, et dans la vie de guide, on apprend et on s’adapte chaque jour ». Pédagogue dans l’âme, Laëtitia se satisfait de voir ses clients capables de faire efficacement leurs sacs, de chausser des crampons, de s’encorder… Elle explique, elle conduit vers l’autonomie et, bien sûr, elle guide pour que « la confiance s’installe » ! Dès lors, Laëtitia peut envisager d’emmener ses clients à ski de randonnée à la Grande Ruine, lieu qui lui est cher puisque son compagnon, Guillaume, y tient le refuge Adèle Planchard. Mais si elle aime le ski, c’est surtout l’alpinisme hivernal qu’elle veut développer. Elle se plaît, en particulier, à faire découvrir la goulotte. Alors qui est prêt à chausser les crampons ?

Laetitia Chomette – portrait d’un guide ©F.Dupuis © F. Dupuis
Laetitia Chomette – portrait d’un guide ©F.Dupuis © F. Dupuis
Photos et texte : Fabien Dupuis, ambassadeur des Hautes Vallées.
le blog

Vous aimerez aussi

LES INCONTOURNABLES HIVERNAUX DE CHARLINE

LES INCONTOURNABLES HIVERNAUX DE CHARLINE

Voir plus
52 semaines pour réaliser un rêve

52 semaines pour réaliser un rêve

Voir plus
LES INCONTOURNABLES ESTIVAUX DE MAGDA

LES INCONTOURNABLES ESTIVAUX DE MAGDA

Voir plus
LA FERME DU LAUTARET – FROMAGES FERMIERS DES ALPAGES DU PAYS DE LA MEIJE

LA FERME DU LAUTARET – FROMAGES FERMIERS DES ALPAGES DU PAYS DE LA MEIJE

Voir plus
LA SAISON DORÉE DANS LES HAUTES VALLÉES – LA GRAVE, LA CLARÉE, L’IZOARD AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

LA SAISON DORÉE DANS LES HAUTES VALLÉES – LA GRAVE, LA CLARÉE, L’IZOARD AUX COULEURS DE L’AUTOMNE

Voir plus