faire sa trace

Vous pouvez randonner à ski vers  Le Chazelet et le plateau d’Emparis, le Parc national des Ecrins, les cols du Lautaret et du Galibier ou les glaciers de la Meije.

Le ski de randonnée, symbole d’aventure et de communion avec la nature, offre une expérience unique aux passionnés de montagne. Contrairement au ski alpin, cette pratique permet d’explorer des terrains sauvages et préservés, loin des foules et des remontées mécaniques.

tour de la meije en ski alpinisme rando T. Blais
© T. Blais

LA GRAVE, DESTINATION DE SKI DE RANDONNÉE

Signal de la Grave ski de rando ©T. Blais © T. Blais
Autour de la Grave, il y a des multiples itinéraires de ski de randonnée de tous niveaux : des champs ouverts et des crêtes panoramiques dans les faces sud qui sont parfaits pour les débutants en ski de randonnée, de nombreuses randonnées pour skieurs confirmés ainsi que des itinéraires de ski alpinisme pour les skieurs experts.
  • Départ ski de randonnée en haut du téléphérique de La Grave : sur le glacier de la Girose, vers le Dôme de la Lauze et le vallon de la Selle, descentes sur la Bérarde ou sur Saint-Christophe-en-Oisans, la version courte du Tour de la Meije, l’itinéraire des Enfetchores.
  • Départ de la station village du Chazelet : le plateau d’Emparis, le gros Têt, le vallon de la Buffe, le pic du Mas de la Grave, le Signal de La Grave.
  • Départ des hameaux de La Grave : le Signal de la Grave et le vallon du Goléon.
  • Départ du col du Lautaret : le Combeynot, le col des Clochettes, le col de Laurichard, le col de Côte Plaine.
  • Départ de Villar d’Arène : pour les itinéraires du Parc national des Écrins, les refuges de l’Alpe de Villar, le col d’Arsine, Adèle Planchard, le col des Clots de Cavale.

PRÉPARER SA SORTIE DE SKI DE RANDONNÉE

La randonnée hivernale n’est pas sans risque.

Il faut prendre en compte la météo et le risque d’avalanche et choisir un itinéraire qui convient à votre niveau, à vos connaissances de la montagne et aux conditions de neige du moment.

N’hésitez pas à faire appel aux professionnels de la montagne pour partir confiant.

Quels équipements faut-il pour partir à ski de randonnée ? Comment préparer sa sortie ? Consultez ici les conseils de nos professionnels de la montagne des Hautes Vallées – La Grave, la Clarée, l’Izoard.

 

Les conseils des pros de la montagne

tour de la meije en ski alpinisme rando T. Blais © T. Blais

ITINÉRAIRES DÉCOUVERTE

Ski de randonnee 1ere neige S. Morattel © S. Morattel
Premiers pas en ski de randonnée

Deux itinéraires balisés permettent de s’initier au ski de randonnée à Villar d’Arène, avec le choix de monter soit vers le lac du Pontet soit vers la crête de l’Aiguillon, avec un très beau panorama sur les sommets des Écrins et la vallée de la Romanche tout le long. L’itinéraire du lac du Pontet est de niveau 1, l’itinéraire de l’Aiguillon est de niveau 2. Départ de Villar d’Arène, en face de l’Hôtel Les Agneaux.

Les parcours, en accès libre, sont balisés avec des jalons, mais pas sécurisés. Une commission de sécurité décidera de l’ouverture ou la fermeture des itinéraires selon les conditions de neige, veuillez respecter leur avis. Il y a des panneaux d’information au départ et à l’arrivée ainsi qu’un check-point DVA (détecteur de victime d’avalanche) au départ. A l’arrivée à l’Aiguillon vous trouverez un panneau avec des conseils pour la descente.

Vous pouvez vous renseigner sur les conditions de neige actuelles au Bureau des Guides de La Grave (04 76 79 90 21, info@guidelagrave.com).

Pour aller plus loin, formez-vous auprès des guides et accompagnateurs du Pays de la Meije : formation nivologie et secours, suivre et faire une trace, gestion du risque.

Ces parcours n’étant pas sécurisés, vous évoluez sous votre propre responsabilité. Sur le panneau d’information au départ des parcours vous trouverez des conseils pour bien préparer votre randonnée.

Résultats
    • 1
    • 2

    partir accompagné

    La sécurité avant tout

    La pratique de ski de randonnée demande une bonne connaissance de la montagne hivernale, la capacité d’estimer les risques du terrain et d’identifier les zones à risque avalancheux. Si vous avez peu ou pas d’expérience de la randonnée en montagne en hiver, il est vivement recommandé de partir à ski de randonnée avec un professionnel de la montagne.

    Signal de la Grave ski de rando ©T. Blais © T. Blais
    Résultats
      • 1

      zoom sur le tour de la meije à ski

      tour de la meije en ski alpinisme rando T. Blais © T. Blais
      Le Tour de la Meije est un incontournable du ski alpinisme qui demande un très bon niveau physique et technique. Cette haute route fait le tour d’un sommet emblématique au cœur du massif des Ecrins.

      Elle vous fait passer des hauts cols aux panoramas époustouflants, traverser de nombreux glaciers et skier des descentes inoubliables. Les refuges perchés en haute montagne permettent d’admirer les couchers et levers de soleils sur les grands sommets des Alpes.

       

      Côté pratique : randonner à ski vers la Meije

      Le tour de la Meije peut se faire en 3 à 6 jours, au départ d’Arsine – Villar d’Arène ou de La Bérarde, et traverse 5 cols à plus de 3000 m avec pas loin de 5000 m de dénivelé cumulés. Il est possible de faire un petit tour en deux jours en partant de la gare de 3200 m du téléphérique de La Grave.

      Les gardiens de refuge dans le massif des Ecrins ont créé un site qui vous donne toutes les informations pratiques permettant de planifier votre randonnée à ski sur le Tour de la Meije et la Haute Route des Ecrins. Pensez à vous renseigner également sur les conditions du moment auprès des gardiens de refuge, des bureaux de guides ainsi que dans les bulletins de météorologie et de nivologie. N’hésitez pas à faire appel à un guide de haute montagne pour vous accompagner sur cet itinéraire très exigeant.

      Préparer son Tour de la Meije

      attenttion à la faune sauvage

      En vous baladant l’hiver, pensez à respecter la quiétude de la faune sauvage, chamois, chevreuils, lagopèdes et tétras-lyres, qui est fragile quand la neige est profonde et la nourriture rare.

      Ci-contre vous trouverez les conseils du Parc national des Écrins pour observer sans déranger.

      Le tétras-lyre fait partie des espèces emblématiques des Alpes qu’il faut protéger. Des espaces sont délimités afin de limiter le dérangement hivernal, merci d’éviter de passer dans ces zones de tranquillité.

      En savoir plus sur le Tétras-lyre

      conseil du Parc national des Ecrins © Parc national des Ecrins